為另一個嬰兒的到來做準備:該怎麼辦?

Dans quelques mois, votre petit bout de chou ne sera plus le centre de l’attention, car son petit frère ou sa petite sœur va débarquer. Il va perdre son statut d’enfant unique ou de petit dernier pour devenir l’aîné ou l’enfant du milieu. Bien évidemment, c’est une situation qui va bouleverser sa petite vie. Aussi, il est important de l’y préparer. Retrouvez dans ce guide quelques conseils pour bien vivre cette période difficile à gérer pour tous les jeunes parents qui attendent la venue d’un enfant.

Quelle importance de préparer l’annonce de l’arrivée d’un nouveau bébé ?

Vous êtes déjà en train de préparer tous les matériels et accessoires de puériculture pour l’arrivée de votre nouveau bébé : transat, chaise haute, matelas à langer, biberon, thermomètre, lit bébé, poussette, baignoire, tapis d’éveil, sac à langer, etc. ? C’est très bien, mais il y a un autre point à ne pas négliger : partager cette heureuse et délicate nouvelle à votre enfant. En effet, il n’est pas facile pour un enfant de bas âge de comprendre pourquoi il a perdu l’exclusivité auprès de sa maman qui, dans quelques mois, s’occupera aussi d’un nouveau-né. Certainement, le sentiment de jalousie naîtra chez votre enfant.

Quand et comment annoncer la nouvelle de votre grossesse ?

Il n’y a pas de bon moment pour annoncer l’heureux événement à votre enfant. Vous pouvez le faire pendant les premières semaines ou les premiers mois de votre grossesse. L’important est de ne pas lui cacher la vérité. Il est tout aussi important que ce ne soit pas une autre personne à part sa maman ou son papa qui la lui annonce. En effet, il risquerait de se sentir trahi.

Choisissez le moment où votre petit garçon ou petite fille est le plus calme dans la journée. Ensuite, utilisez des mots simples pour annoncer la nouvelle du genre : « Tu vas bientôt devenir grande sœur ou grand frère parce qu’il y a un petit bébé qui grandit dans le ventre de maman. ». C’est tout. Inutile de lui expliquer que vous l’aimerez toujours ou que vous allez toujours vous occuper de lui, etc. Cela va l’inquiéter.

Impliquer votre enfant dans la grossesse

Pour le préparer au mieux à l’arrivée du nouveau bébé, invitez-le à toucher votre ventre, à parler au bébé, etc. Par contre, n’insistez pas s’il n’a pas envie. Pour qu’il puisse accepter facilement la situation, n’hésitez pas à lui présenter la situation sous forme de petites anecdotes ou de jeu. Profitez du moment pour lui montrer vos anciennes échographies, ses photos de naissance, etc. Montrez-lui aussi son ancien trousseau qui comportent ses pyjamas, chaussettes, draps, langes, biberons et tétines lorsqu’il était bébé, etc., tout en lui expliquant que son nouveau petit frère ou petite sœur sera est à peu près comme lui et aura les mêmes affaires.

Respecter les émotions de l’enfant

Pendant votre grossesse et après la naissance de votre bébé, votre premier enfant va surement présenter des sentiments contradictoires. Il sera à la fois heureux, impatient, jaloux et angoissé. Il peut même devenir agressif en n’arrivant pas à exprimer ses sentiments réels. À vous de le rassurer avec amour. Encore une fois, utilisez des mots simples et compréhensibles pour son âge tout en essayant de lui inculquer la valeur de la fratrie.